En septembre 2024, la France accueillera la 47ème édition de la WorldSkills. Il s’agit du plus grand concours des métiers au monde. La WorldSkills Competition est organisée tous les deux ans. Elle permet à de jeunes professionnels (de moins de 23 ans) venus du monde entier, champions de France dans leur métier, de se mesurer lors d’une compétition internationale.

Le Lycée des Métiers du Bois et de l’Eco-construction a la chance d’accueillir les épreuves de sélection régionale pour les métiers de la Charpente. Ces épreuves se dérouleront lors de nos Journées Portes Ouvertes les 20 et 21 janvier. Vous pourrez assister en direct à ces épreuves au sein même de nos locaux!

Mattéo Granet et Kévin Mouquet, deux élèves en Bac Pro Technicien Constructeur Bois, ont décidé de se lancer dans l’aventure. Ils se lanceront donc dans la compétition dès vendredi pour représenter le lycée et tenter de reporter leur place en équipe de France.

Nous avons rencontré ces deux jeunes apprentis à la veille du début de cette grande compétition.

Portrait d’apprentis constructeur Bois

 

Kevin Mouquet, 17 ans, Apprenti en classe de terminale préparant le Bac Pro Technicien Constructeur Bois.

« Bonjour, je m’appelle Kevin Mouquet, j’ai 17ans et j’habite à Haudricourt en Seine Maritime. Je suis actuellement une formation en Bac Pro Constructeur Bois car je souhaite devenir charpentier. Une fois lancé dans le monde du travail, j’aimerais pouvoir faire de nombreux types de charpentes et travailler les différentes techniques (traditionnelle, colombages, lamellé collé, mur en ossature bois…

J’ai choisi les métiers du bois et plus particulièrement la construction, car j’adore toucher ce matériau, j’aime créer grâce aux dessins techniques et aux épures. Je trouve que chaque étape est belle et importante. C’est gratifiant de tailler le bois, de l’assembler et de voir l’aboutissement d’un long travail. »

Pourquoi choisir de relevé le défi de la compétition WorldSkills? 

« C’est mon professeur d’atelier qui m’a parler les WorldSkills. J’ai immédiatement trouvé ça intéressant. J’ai choisi d’y participer pour tester mes connaissances et mes compétences. Depuis mon inscription, je m’entraine à cette épreuve en préparant l’épure, pour savoir comment tracer et repiquer mes pièces. J’ai appris à dessiner les assemblages que je ne connaissais pas. Cette compétition est un vrai défi qui me pousse déjà à me dépasser. Quoiqu’il arrive ce week-end, ma préparation m’aura permis d’apprendre de nouvelles choses.

Pour le moment, je suis stressé car j’espère réussir les épreuves qui m’attendent et je suis fier de représenter le lycée. »

 

Mattéo Granet, 17 ans, également apprenti en classe de terminale pour préparer le Bac Pro Technicien Constructeur Bois.

« Bonjour, je m’appelle Mattéo Granet et j’ai 17 ans. J’habite en Normandie et plus précisément à Ménesqueville. Comme mon camarade Kevin, je suis en formation bac pro Constructeur Bois en terminale. Je suis aussi apprenti. Les techniques de charpente et de construction m’ont toujours plu. C’est pour ça que j’ai choisi cette formation. Plus tard, je voudrais ouvrir ma propre entreprise en tant que constructeur bois avec une spécialisation dans la charpente.

L’odeur du bois, le toucher, l’épure, la conception, l’aboutissement d’un beau travail… tout cela rend notre métier passionnant. »

Pourquoi choisir de relevé le défi de la compétition WorldSkills? 

 » Je ne connaissais pas du tout les WorldSkills et c’est notre professeur d’atelier qui nous en a parler. Comme je suis un grand passionné de charpente, que je me destine à ce métier, j’ai envie d’aller plus loin. J’ai toujours voulu participer à une compétition, c’était l’occasion parfaite. Je relève le défi !!!

Je me prépare aux épreuves qui nous attendent grâce à mon professeur Monsieur Héluin et sur mon temps libre à la maison. Je me suis aussi acheté de quoi faire du traçage à la maison. Cette compétition est un grand événement, une chance qu’on n’a pas tous les jours. C’est aussi une fierté de participer car c’est mettre en valeur notre métier, c’est l’aboutissement d’un travail accompli pendant notre scolarité.

Pour ce week-end, je suis plutôt pressé de participer car j’aime vraiment accomplir des choses complexes. Je suis fier aussi car mes choix d’hier m’ont amener sur cette voie et dans cette compétition. »

 

Nous souhaitons bonne chance à nos deux courageux apprentis et nous espérons que cette compétition leur permettra d’accomplir de belles choses.

Si vous souhaitez soutenir Kevin et Mattéo, découvrir en direct le travail de nos jeunes constructeurs mais également nos formations en construction et en charpente alors n’hésitez pas à nous rejoindre Vendredi 20 et Samedi 21 janvier.

 

Vues : 28